Ulule Ulule owl arrow Facebook Twitter Email Banque Nationale Back

Les 3 cercles du sociofinancement (et pourquoi ils sont importants)

Vous avez un projet emballant que vous peaufinez depuis quelque temps et maintenant, il est temps de le faire connaître… Mais à qui donc ? Qui contribuera à votre projet ? La première question que vous devez vous poser dès la conception de votre projet : quel est mon public, quelles sont mes cibles et comment puis-je les toucher ?

La confiance est le principal élément qui fait qu’une campagne de sociofinancement est réussie. Vous devrez à la fois, montrer que vous êtes compétent, pertinent, surmotivé par votre projet et inspirer confiance à vos visiteurs afin de les convaincre de vous soutenir.

Trois « cercles » pourront vous aider à atteindre votre objectif. Il vous faudra successivement les conquérir.

Le succès d'une campagne de sociofinancement c'est principalement une question de confiance.

Le premier cercle : La famille et les amis

Vos proches seront votre premier soutien, ils vous connaissent déjà et vous font confiance. Leur contribution à votre campagne donnera l’élan de départ qui prouvera votre sincérité et votre motivation. Ils aident votre projet à devenir crédible aux yeux des gens qui ne vous connaissent pas. En contribuant à votre campagne, ils ouvrent le bal aux autres visiteurs et créent la dynamique de financement dont vous aurez besoin pour atteindre votre objectif. Ce sont donc les premiers que vous devez contacter. Lâchez-leur un coup de téléphone ou un courriel personnalisé et n’oubliez pas d’indiquer le lien de votre page Ulule.

N’hésitez pas à discuter de votre projet et de votre page avec eux, faites-les participer, demandez-leur de laisser un commentaire, et répondez-y : ces actions aussi sont importantes, c’est la dimension sociale de votre collecte.

Le deuxième cercle : les amis d’amis, les autres connaissances.

Le deuxième cercle représente vos connaissances. Ce sont vos amis Facebook, des gens que vous avez croisés lors d’une soirée, au gym, à l’épicerie, etc. Ce 2è cercle de soutiens vient lorsque le lien de confiance est déjà installé. Vous devez avoir quelques contributions déjà et des commentaires d’encouragement sur votre page projet ou votre page Facebook.

Ce 2è cercle n’attend que vous pour les convaincre de devenir des porte-paroles de votre projet ! Il est très important de bien en prendre soin, les écouter et leur demander par la suite de partager dans leurs propres cercles.

Le troisième cercle : tous ces gens que vous ne connaissez pas.

Il est important pour cette étape de bien prendre son temps. Il sera impossible de mobiliser ces gens si le premier et le deuxième cercle ne vous soutiennent pas encore dans votre campagne. On peut rejoindre le 3è cercle via les journaux de quartiers, les radios, les blogues traitant de sujets proches du vôtre ou via des influenceurs du web qui ont un réseau d’abonnés, de fans ou de lecteurs, etc.

Puisque celui-ci est plus vaste, il a donc la plus grande puissance financière. Pour les accrocher, vous allez devoir travailler, c’est certain! Vous devrez faire vibrer une corde : l’émotion, l’humour, l’esthétisme... Autant de moyens de montrer à ces gens que vous êtes là « pour de vrai », qu’ils peuvent vous faire confiance pour mener à terme votre projet.

Faites attention, il est extrêmement difficile de prévoir l’impact que ce troisième cercle aura sur votre projet. Mettez toutes vos énergies sur les 2 premiers cercles, et si le 3è cercle embarque dans votre projet, ce sera merveilleux !

Il faut aussi être très réaliste et humble dans votre approche (en restant ambitieux bien sûr) : toutes les campagnes de sociofinancement n’ont pas vocation à toucher le 3è cercle ! Si votre projet est très local par exemple, sans doute pourrez-vous toucher la presse locale, mais pas forcément la presse nationale ! Et ce n’est pas grave… c’est juste une question de toucher le bon public pour le bon projet.

La bonne compréhension des 3 cercles du sociofinancement est l’un des concept de base pour mener à bien votre projet. Intégrez-le bien et donnez les meilleures chances de succès à votre projet !