Ulule Ulule owl arrow Facebook Twitter Email Banque Nationale Back

5 règles d’or pour réussir son projet de sociofinancement

À force de travailler avec plusieurs porteurs de projet, on apprend très vite les étapes essentielles à la réussite d’un projet. Voici 5 règles d’or afin que votre projet soit une réussite.

1. Soignez la présentation de votre projet

Lorsque vous créez votre page projet, gardez en tête que celle-ci est la vitrine de votre idée. Vous devez raconter votre histoire afin de bien expliquer en quoi votre projet est original et intéressant. Soignez votre orthographe, ceci donnera davantage confiance aux visiteurs.

Des beaux visuels, c’est essentiel pour attirer les gens à découvrir votre projet. Utilisez de grandes images qui représentent bien votre idée. Cette image sera présente dans tous les menus du site, il est donc important de prendre le temps de choisir LA meilleure pour convaincre le public. Évitez les images floues et allez-y plutôt avec une image qui attire l’œil du visiteur et donne envie d’en savoir plus sur votre projet.

Votre page projet est la vitrine de vos idées. De beaux visuels attireront davantage les internautes.

Lorsque vient le temps d’écrire votre description, optez davantage pour des phrases courtes qui se lisent bien sur un écran de cellulaire. Ajouter plusieurs images, et laissez respirer votre texte.

Les vidéos sont la meilleure manière d’expliquer votre projet et de convaincre les gens d’investir dans votre idée. Pas besoin de sortir tout l’équipement nécessaire au tournage du prochain Titanic. Il suffit de trouver une idée, de se filmer, d’être souriant et de véhiculer un message clair et direct. Essayez d’avoir la meilleure qualité possible pour l’image.

Bref, il est beaucoup plus facile de faire la promo de son projet lorsque celui-ci est soigné et professionnel.

2. Animez votre campagne au quotidien

Une fois votre campagne en ligne, les choses sérieuses commencent: il est aussi important de l’animer ! Vos proches jouent un très grand rôle dans le financement de votre campagne. Ils seront les premiers à investir dans votre idée et à vous supporter tout le long de l’aventure. Par la suite, il faudra aller chercher l’appui des gens dans votre communauté pour finalement attirer les gens que vous ne connaissez pas. Lire à ce propos le texte sur les 3 cercles du sociofinancement.

Votre motivation sera la clé de votre succès.
Soyez transparent avec votre communauté et fier de votre projet.

Une fois la campagne lancée, il est donc primordial d’avoir une présence sur les réseaux sociaux, de faire des infolettres et de poster quelques news par semaine. Si vous n’êtes pas présents, les visiteurs pourront penser que vous avez vous-même abandonné votre projet. Un petit 30 minutes par jour suffit pour répondre aux commentaires et faire des updates sur la campagne. Pour en savoir plus sur la communication à travers les réseaux sociaux, nous vous invitons à lire ce top 10 des conseils pour communiquer sur votre campagne de sociofinancement.

3. Communiquez (communiquez ! communiquez !!)

Certaines personnes peuvent être gênées de parler de leur projet. Il ne faut pas avoir peur de partager l’information, il s’agit d’un projet dont vous êtes fièr(e)s et dans lequel vous avez mis beaucoup d’heures de travail. Il ne faut pas voir ceci comme une manière de soutirer de l’argent aux gens, mais plutôt comme une manière d’impliquer les gens dans un projet qui vous tient vraiment à cœur. N’hésitez pas à donner des nouvelles du projet et inciter vos proches à partager cette information. Ayez confiance en vous et en votre idée. Et soyez bien sûr à l’écoute de votre public pour affiner au fur et à mesure votre projet et sa communication.

4. Tenez le rythme

Lorsqu’on lance une campagne de sociofinancement, on pense souvent que plus on a de temps, plus il sera facile de ramasser de l’argent. Ce n’est pas nécessairement le cas. Un des grands classiques du sociofinancement, ce sont les courbes en U c’est-à-dire : une campagne qui démarre super bien, ralentit par la suite et reprend vie qu’à la toute fin.

Il faut le savoir pour bien anticiper les moments de communication de la campagne. Plusieurs personnes attendent la dernière minute avant d’investir dans des projets, il ne faut pas se décourager. Continuez à partager des news même si votre projet prend du retard. Ne baissez pas les bras ! Et bien sûr, animez votre communication en fonction, en vous rendant particulièrement disponible en début et fin de campagne (c’est un plein temps !) mais en communiquant sur toute la période d’une part pour remonter cette courbe en U, d’autre part bien sûr pour informer votre public sur l’avancement du projet.

5. Vous avez l’argent, dites ce que vous allez en faire

Vous avez atteint votre objectif? Bravo! Si il reste du temps sur votre campagne, vous pouvez définir un second objectif (“stretch goal”) en expliquant par exemple ce que vous ferez si vous obtenez 200% de votre financement.

Dans tous les cas de figure, une fois que votre projet est financé (ou “sur-financé”) soyez très clair sur ce que vous allez faire de l’argent et montrez à votre public que vous allez bien utiliser les sommes récoltées.

Dès la fin de la collecte, vous recevrez l’adresse courriel de tous les gens qui ont participé à la campagne. Un petit message de remerciement sera plus qu’apprécié. Vous avez une communauté qui vous soutient, il ne faut pas la perdre. Restez en contact avec eux et tenez-les au courant de l’évolution de votre projet et des prochaines étapes que vous souhaitez réaliser.

Bonus : Chez Ulule, tu peux copier sur le voisin

Petit bonus parce qu’on veut vraiment que votre campagne fonctionne. On se fait toujours dire que copier c’est mal. Et bien, cette fois-ci, c’est peut-être une bonne idée! N’hésitez pas à aller voir les projets déjà financés et prenez des notes afin de voir les trucs à faire et ne pas faire.

(attention ! le terme “copier” est sans doute un peu exagéré… mais s’inspirer, c’est important !)

N’oubliez pas que l’équipe de Ulule est là pour vous aider tout au long de votre campagne de sociofinancement. Une fois que vous aurez déposé votre projet, un conseiller vous accompagnera pour vous donner les meilleures chances de succès.